LE COUAC DU CPE

Publié le par CB

LE COUAC DU CPE

 Un million de manifestants. La mobilisation a dépassé les espérances des syndicats qui en espéraient la moitié. Mais VILLEPIN reste droit dans ses bottes, dimanche soir à la télévision il n'a envisagé que quelques aménagements, des mesures d'accompagnement, sans revenir sur ce qui provoque le blocage la période d'essai de 2 ans et l'absence de motif en cas de licenciement..Celui qui se décrit comme «un homme d'action et de convictions et aussi un homme d'écoute et de dialogue» n'a lâché que des broutilles.
Dans cette affaire nous percevons bien la concurrence VILLEPIN -SARKOZY, le premier ministre a cru pouvoir remporter son duel avec le ministre de l'intérieur en lui dérobant l'idée de "rupture". Le gouvernement est maintenant enlisé, la mobilisation est  toujours aussi forte , les syndicats ont lancé des journées de manifestatation pour les semainess à venir. Retirer le projet c'est une défaite politique pour l'un et pour l'autre, l'idée de rupture ne passe pas dans l'opinion. La chute dans les sondages, la perte de crédit du gouvernement entrainera aussi SARKOZY car il ne peut pas prétendre représenter le changement à droite en restant dans un gouvernement désavoué.
Rappelez-vous BALLADUR fut plombé par le CPI, par les jeunes déjà.

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
 <br /> INFO : <br /> Contre le CPE, manifestation en Avignon :<br /> Samedi 18 mars 14 heures 30,<br />  Place Saint Lazare, devant l'université.<br /> Hommes et Femmes de gauche, étudiants, lycéen, syndiqués ou non, adhérents ou sympathisants de partis politiques, ou vous qui avez votre mot à dire, la mobilisation est en marche !<br /> Alors !  à la manif  citoyens !
Répondre
C
J'ai manifesté contre la réforme des retraites et ai déploré que la grève générale et illimitée ne soit pas déclenchée jusqu'au retrait du plan qui nous était proposé alors. <br /> Je souhaite aux jeunes d'aller jusqu'au bout pour obtenir le retrait du CPE.<br /> Je manifesterai samedi (même que je ne sois pas jeune). Soutenons-les, allons en masse à la manif de samedi, il en va de la précarité à laquelle on nous condamne  tous vieux comme jeunes.
Répondre